Rechercher

Contact

CEPATE
13 draye de la garrigue
Saint Bauzille de la sylve
34230

06.08.15.11.78

cepate@outlook.fr

Galerie de photos : supervisions

La galerie dʼimages est vide.

ACCOMPAGNEMENT DE LA PRATIQUE - Supervision et Analyse des Pratiques

Cepate vous propose un lieu, un temps, un espace pour vous permettre Art-thérapeutes , Professionnels de la santé, de la relation et autres...
      - De développer l'analyse des phénomènes transférentiels et contre-transférentiels
 
      - De stimuler vos capacités à penser vos enjeux relationnels
 
      - D' acquérir des techniques et des habiletés nécessaires à l'intervention auprès d'une nouvelle clientèle ou sur une nouvelle problèmatique 
 
      - De travailler sur une démarche globale spécifique à la supervision et à l'analyse des Pratiques
 
Cette action de supervision garantie la confidentialité et la neutralité.
La fréquence est proposée au rythme d'une  rencontre  tous les deux mois de Octobre 2018 à Juin 2019
Les horaires de 10h à 16h avec repas tiré du sac
Dates de l'Accompagnement du suivi de la pratique - Analyse des pratiques et supervision -
 

 

 

 

10h-16h

100 euros

Supervision petit groupe

10h-11h45                             

60 euros

 

 

 

Supervision individuelle

sur rendez-vous

60 euros

 
 
Possibilité d'intervention sur site à la demande.
 
L'accompagnement de l'ensemble de ces interventions sera fait par :
ANTONIO Bernadette
Psychologue clinicienne, Psychanalyste, Psychothérapeute Intégratif, Art-Thérapeute, Formatrice du dessin centré/mandala selon la pédagogie de Marie Pré, Artiste Intégrative
 

Quelques petites précisions concernant :

1°) L'accompagnement du suivi de la pratique versant supervision est structuré pour que le professionnel puisse réfléchir sur ce qu'il met en jeu en tant que personne dans sa pratique. En terme plus psychologique et psychanalytique, on peut dire que c'est un espace où la personne va analyser les phénomènes transférentiels et contre-transférentiels dans le cadre de son activité professionnelle.
 
Ce cadre d'accompagnement de suivi de la pratique a pour but d'aider des personnes en situation potentielle ou avérée de souffrance parce que confrontées à la souffrance des  autres.
 
Cet espace contient tous les éléments pour devenir un espace ressource pour le professionnel.
 
Enfin, il est éthiquement et déontologiquement reconnu comme étant nécessaire que l'accompagnant dans ce suivi de la pratique soit une personne qui ait un diplôme de psychologie clinique comme un psychologue clinicien ou un psychiatre.
 
2°) L'accompagnement du suivi de la pratique versant analyse des pratiques  contrairement à la supervision ne concerne pas la personne mais bien le professionnel et porte sur les actes et les gestes qu'il peut poser dans le cadre de l'exercice de son métier. 
 
       Cette action se situe sur  deux plans : - L'éclairage spécifique sur les pratiques et leurs"conséquences" pour les utilisateurs.
                                                              - L'aide à la théorisation de la pratique
Il s'agit de réfléchir sur les actes professionnels et sur les pratiques en aucun cas sur ce qu'ils mettent en jeu personnellement dans la relation.
 
C'est donc aussi, un autre espace ressource, à partir d'une pratique, qui améliore l'expérience en la reliant à des concepts théoriques référencés. Elle peut selon la dynamique des groupes de travail développer la capacité des membres du groupe à échanger, à se questionner, à réfléchir sur la pratique.

Cet accompagnement de la pratique versant "analyse des pratiques" peut être animé par un professionnel qui est expert dans une discipline concernant le sujet, son expertise pouvant venir soit de sa formation initiale, soit de sa compétence et de sa pratique professionnelle cumulées.
 
Il apparaît souvent une difficulté chez les professionnels de distinguer et de faire la différence entre ces deux "types" d'accompagnement du suivi de la pratique car lorsque le professionnel expose un situation qui le met en difficulté ou qui l'interroge, il s'exprime souvent sur deux registres : registre personnel, ce  qu'il a mis en jeu ; registre professionnel, des actes qu'il a posés.
 
C'est donc à l'accompagnant de la pratique de savoir reformuler de façon différentielle et de connaître de par sa formation initiale et son travail personnel ce qui concerne la personne et ce qui concerne la pratique.